96 HEURES QUI DERAILLENT

festivités, manifestations, débats, concerts en soutien aux inculpés de l'antiterrorisme

07 janvier 2009

24 janvier 2009

EUROPEEN de 19h à 23h : Spoke Orkestra, Bams, Dgiz, Arthur Ribo, Fantazio, Benjamin Colin, Surnatural Orchestra, Trio Boutin, Les Rémouleurs, D’de Kabal, Rodolphe Burger, Popay

Intervenants : Laurence Mollaret Vice-présidente du Syndicat de la Magistrature, Michel Tubiana, avocat, président d'honneur de la Ligue des Droits de l'Homme


GALERIE IMPAIRE, 42 rue de Lancry, 10è à 18 H : LABORATOIRE (Martin Bakero + D@n Charles Dahan), duo : poésie quadriphonique transmuté en réel sur électronique libre !
http://dan.digital.free.fr/sons.htm <http://dan.digital.free.fr/sons.htm>
http://projet.pyramide.free.fr/pages_html/index2.html

Manif 15h à Barbès + L'Echo Râleur + L'Armée du Chahut

 


Posté par annebitran à 22:10 - ARCHIVES 96HEURES - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    embarquement !

    Beaucoup de monde s'est fait embarqué cet après midi lors de cette manif. Serait-il possible d'avoir des retours, histoire qu'on sache ce qu'il s'est passé ensuite pour ceux qui ont été pris ?

    Posté par JiyuU, 24 janvier 2009 à 18:54
  • rdv pour exiger la mise en liberté à 14H M° Riquet

    La manif qui se formait a rapidement et sans sommations été prise dans une nasse policière, tonfas et lacrymos en action. Une partie des manifestants a pu s'échapper grâce à l'ouverture d'une haute grille du métro Barbés. Pas loin de 100 manifestants ont été arrêtés et transférés dans divers commissariats tandis qu'une soixantaine d'encerclés étaient libérés sur place à Barbès. Les embarqués ont été relâchés après des vérifications d'identité effectuées hors délai légal et présentées comme des "auditions libres par les fonctionnaires de police, et des menaces de garde à vue, le tout au motif de "manifestation interdite". Deux passants pris dans la nasse se sont fait cogner et seraient accusés suite à ça de "rébellion et violences".

    Les manifestants qui étaient hors de la nasse se sont fait courser par la BAC qui procédé à des arrestations. 7 sont en garde à vue au commissariat central du 13e, 8 à celui de Riquet (19e).

    Le motif invoqué serait "organisation ou participation à manifestation ou attroupement armé".

    merci de faire circuler le rdv pour exiger la mise en liberté : ce jour dimanche à 14H M° Riquet

    Posté par Serge, 25 janvier 2009 à 10:21
  • 7 manifestants sont cités à comparaître le 6 mai prochain, ils sont accusés de ne pas s'être dispersés suite à des sommations policères qui n'ont pas eu lieu...

    7 ou 8 autres manifestants arrêtés samedi par les BAC du 18e au dehors de la nasse qui enfermait la plupart des manifestants ont été transférés du commissariat Riquet au dépôt du Palais de justice pour être déferrés au substitut du proc'.

    Ils seraient accusés d'"attroupement armé" et devraient comparaître à la 23e ou 23;2 chambre correctionnelle du TGI à 13H30 ce lundi. Là ils refuseront probablement la comparution immédiate afin de pouvoir préparer la défense, comme la loi le permet. Ce qui, malgré les "garanties de représentation" réunies pour obtenir qu'ils ne soient pas incarcérés, présente toujours le risque d'un maintien en détention préventive. N'hésitez pas à faire circuler ce rdv.

    Pour qui veut en savoir davantage sur les arcanes du droit et la manière d'y faire face
    http://infokiosques.net/spip.php?article538

    Posté par Serge, 26 janvier 2009 à 09:02

Poster un commentaire